Répar'acteurs

Le ré-emploi

Réparer, réutiliser, réemployer … panorama des alternatives gagnantes face à l’achat de produits neufs

La réparation, le réemploi et la réutilisation ont le vent en poupe, notamment grâce à la médiatisation grandissante du DIY (« Do it by yourself ») et du mode de vie zéro déchet. En France, le volume d’objets réutilisés ou réemployés a augmenté de 30 % entre 2014 et 2017 pour atteindre 1 million de tonnes ! Ces pratiques sont de plus en plus ancrées dans les habitudes des français. En donnant chaque année une seconde vie à des centaines de milliers d’objets, nous réduisons considérablement l’impact environnemental lié à l’achat de produits neufs.

Savez-vous combien pèse en moyenne le poids total des objets accumulés au sein de nos foyers ? 2,5 tonnes. Soit le poids moyen d’un hippopotame ! Et ce ne sont pas moins de 45 tonnes de matières qu’il a fallu extraire, exploiter et transporter pour fabriquer ces objets (soit le poids de 8 éléphants !) auxquelles il convient d’ajouter le poids carbone (les kg d’émissions de CO₂) liés à toutes les étapes du cycle de vie d’un objet, depuis l’extraction des matières premières qui le composent jusqu’à son élimination en fin de vie.

Portées par le développement de l’économie circulaire et du mode de vie zéro déchet, les alternatives pour ne plus systématiquement acheter de produits neufs se multiplient : la location, l’achat d’occasion, le prêt, la réparation, le don ou encore la mutualisation. Plus écologiques et plus économiques que l’achat de produits neufs et bien souvent solidaires … les arguments pour recourir à ces alternatives ne manquent pas !

 

Comment donner une seconde vie à vos biens sur le territoire du SICTOM Loir-et-Sarthe ?

  • En déposant vos biens inutilisés en déchèteries dans les conteneurs maritimes destinés à cet effet. Vos biens seront collectés par Emmaüs puis remis en vente dans leurs boutiques ou lors de l’une des ventes éphémères organisées sur le territoire ;
  • En apprenant à réparer vos petits objets défaillants du quotidien avec l’aide de bénévoles dans l’un des Repair’Cafés animés par AlterRepair à Corzé ou par AIDAL à Loire-Authion ;
  • En confiant la réparation ou l’entretien de vos biens aux artisans de la réparation présents sur le territoire (annuaire réparation), notamment à ceux labélisés « Répar’acteurs ».
  • Retrouver la carte des structures de l’économie sociale et solidaire de Maine-et-Loire en cliquant ici

Pour que la réparation ou l’achat d’occasion deviennent un réflexe préalable à tout achat de produit neuf, gardez en tête le schéma créé par le youtubeur Partager C’est sympa

Pour aller plus loin :

> Sur le site de l’ADEME, découvrez en infographie le véritable poids de nos objets et les solutions pour diminuer nos impacts, et apprenez-en plus sur l’évolution du secteur du réemploi et de la réutilisation en France.

> Le site « riendeneuf.org » animé par ZeroWasteFrance  pour découvrir de nombreuses alternatives simples et créatives et, pourquoi pas, vous engager dans le défi « rien de neuf » qui consiste à rechercher systématiquement des alternatives aux produits neufs!

 

S'inscrire
à la newsletter

Les news directement dans votre boîte mail : restez informés !

Télécharger
le Puissance Tri +

Découvrir les dernières infos du Sictom Loir & Sarthe

Accédez au n°3

Memo
tri

Nouvelles consignes de tri. Triez sans hésiter !

Téléchargez

Calendrier
de collecte

Découvrez votre fréquence de collecte.

Téléchargez